Amour et thérapie, deux réalités qui vont si bien ensemble …

L’Amour : un état d’être intérieur qui, une fois re-connu, transforme les émotions négatives en éner­gies d’ouverture et qui rend au cœur son pouvoir de guérison, de pardon.

L’Amour qui glisse du « condition­nel » (si tu es gentil je t’aime­rai … ) à « l’inconditionnel » (je t’ai­me sans m’agripper, je te rejoins sans t’envahir, je peux te quitter sans culpabiliser … ).

L’Amour qui, une fois re-connu, s’exprime de mille et une façons : un sourire, une parole, une action …

La Thérapie, du grec Therapeia, soin – soigner l’Etre, comme réponse à nos questions vitales :

• Qu’est-ce qui nous empêche d’accéder à l’amour ?

• Comment transformer ces émotions que sont la peur, la colère, la méfiance, la rancune … ?

 

Comment éclairer les négativités que nous abritons tous en nous et qui tissent nos vies de jugements, de critiques, d’ombres ?

Comment guérir nos blessures d’enfance, nos conflits intérieurs ?

Comment ne plus rendre responsable de notre mal-être les seuls événements extérieurs ?

Autant de questions où la thérapie peut intervenir, jouer son rôle guérisseur.

 

La Rebirth-Thérapie

La Rebirth-Thérapie que je propose et une Thérapie psycho-corporelle, thérapie par la respiration : véritable alchimie du souffle.

Le souffle de vie, de l’inspir à l’expir, de la naissance à la mort : l’acte le plus important de notre vie qui connecte le respirant à lui-même et le relie à l’univers :il est un pont entre le conscient et l’inconscient, l’extérieur et l’intérieur, le visible et l’invisible.

C’est véritablement un cadeau à goûter, à déguster, et une invitation à l’amour.

La respiration du Rebirth, ou respiration connectée, permet, en toute sécurité, à celui ou celle qui la pratique de se libérer des tensions, des peurs, des émotions anciennes. Elle permet d’expérimenter, grâce à une respiration ample, profonde et connectée, de nouveaux espaces personnels – un bien-être inconnu jusqu’alors.

Ce voyage à l’intérieur de soi permet de se reconnecter avec la globalité de l’être.

 

Trois clefs jalonnent mon travail, qui pourraient bien représenter ce « Prendre soin de l’être » dont parle J-Y Leloup.

 

Puissants baliseurs lumineux, le corps, le cœur, la conscience, tour à tour, éclairent cette mise à jour des raisons qui conduisent l’individu à tel comportement et permettent à chacun d’accéder au mystère de ses contradictions, au centre de ses pulsions et instincts qui le manipulent.

 

Le Corps

révélateur du ressenti

 

Le respirant va progressivement rentrer dans son corps et dans son ressenti : il va accéder à des mémoires corporelles, fourmillements, tétanies, douleurs, souvent très anciennes. Le souffle l’accompagne dans ses découvertes l’aide à se libérer et à dissoudre les blocages installés au plus profond des cellules du corps.

 

Le Cœur

lieu de l’acceptation

La respiration connectée va aussi permettre de recontacter les blessures émotionnelles enfouies, de les exprimer… et de les accepter.

 » Dénouer le passé dans le présent pour libérer l’avenir « .

L’acceptation du cœur n’a bien entendu rien à voir avec la résignation, c’est tout le contraire.

Avec le cœur, la personne peut commencer à regarder’au-delà du corps physique (au-delà des masques que son ego lui commande d’avoir), elle peut choisir de voir la lumière. Cet amour se rend au cœur à la place de la rancœur !

 » Ce flot d’énergie parfait qui fait vibrer notre cœur est un pouvoir de guérison »• (Leonard Orr)

 

La Conscience

Repérer, dire, nommer

L’expression verbale, entre le corporel et l’émotionnel va aider l’identification et la compréhension des « systèmes de croyances « .

Repérer, dire, nommer les systèmes de croyances va conduire la personne à s’apercevoir que ses attitudes ne sont pas toujours justes et sont souvent très négatives et destructrices pour elle-même.

Ces prises de conscience abordées librement, sans jugement ni culpabilisation, enclenchent un processus de libération et permettent de s’ouvrir à l’amour.

La personne découvre ses limitations et comprend que sa réalité jusqu’alors passait par un filtre déformant qui l’éloignait de sa vérité profonde.

L’être en nous s’est séparé artificiellement de la réalité de l’Amour…

L’Amour peut être restauré en nous … Une riche palette de thérapies nous y invite …

Le Rebirth est l’une des plus douces, efficaces et merveilleuses de ces thérapies.

 

Dhyan-1

Anne-Dhyan Decoux
Resurgen.org
1059, Chemin des Bonnets
13530 TRETS
06 03 99 43 01

Présentation et biographie

Laisser un commentaire

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires

Merci de remplir notre formulaire
et de nous communiquer vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter.

Votre nom

Votre email

Votre message

A très bientôt,
L’équipe Resurgen

Aller à la barre d’outils